01/08/2004

271.



La salope n'est pas toujours comme vous vous l’imaginez :
Excitante
Passionnée
Maligne
Indépendante
Flamboyante
Bandante

Il lui arrive aussi d'être tout simplement :
Solitaire
Égoïste
Influençable
Maso
Autiste
En manque

Et si, vous aussi, vous avez des salopes parmi vos copines
Ou que vous en êtes une .
Ne soyez pas trop dur, par pitié ...
Car les salopes sont nos/vos amies, après tout.

23:15 Écrit par Badwoman | Lien permanent | Commentaires (26) |  Facebook |

Commentaires

oui certes... mais c'est quoi la définition de la salope au juste?

Écrit par : fun. | 01/08/2004

Bad'... en pleine forme, c'est comme ça que je te préfère !!!!
;-))

Écrit par : keone | 01/08/2004

;~)))) Faut voir Fun, il parait qu'il y a des bonnes salopes et des mauvaises....
Mais les hommes peuvent-ils nous dire la différence ????


Kikou Keone; ouaip là j'ai la formeu !!!

Écrit par : Bad' | 01/08/2004

°°° Je n'aime pas le mot salope car il n'y a aucun mot équivalent au masculin... comme beaucoup d'ailleurs. Il faudrait créer des néologismes... ;-)

Écrit par : Neige | 02/08/2004

Y'en a d'autres ?? ;~)))))) Neige->sans trop d'efforts-> dégueulasse,fumier,salopard,salaud,goujat,enfoiré...etc...

Écrit par : Bad' | 02/08/2004

moi je dirais gros naze putride; j'adore cette expression...;-)

Écrit par : fun. | 02/08/2004

.... comment savoir si l'on fait partie des bonnes ou des mauvaises salopes ;-)

Bisous

Écrit par : Babylou | 02/08/2004

Back on track ...

Écrit par : Nola | 02/08/2004

. a bien y réflechir, les salopes n'existent que dans la tête des gens qui les trouvent...salopes.
J'entend souvent "On est toujours le con de quelqu'un" ce qui est très vrai, ça doit être pareil pour les sales hopes !
;-))

Écrit par : nefolis | 02/08/2004

..eeeuuuhhh...je vois que je dérange alors... ... je vous laisse entre vous mesdames !!!

Et ...Ah oui...Si une femme brise à vie le coeur d'un homme, on peut la traiter de salope, rien qu'un fois ??? On a le droit ?? Une toute petite fois, juste pour essayer de soulager la douleur, même si on sait que cela est faux et que ça ne servira à rien !!! On peut alors ??

Écrit par : keone | 02/08/2004

Etant salopard... les salopes... tout comme les animaux... sont mes amies... aussi... ;o)

Écrit par : N. | 02/08/2004

on a tous une... salope au fond de nous... qui se réveille, se rendors se réveille se rendors... qu'on réveille qu'on rendors... je ne tuerais jamais ma salope.. elle peut toujours servir... et je la console comme je peux quand elle est trop réveillée...

Écrit par : valou | 02/08/2004

Le billet.... :))))))))))))))))))

Écrit par : movida | 02/08/2004

Il existe des qualitifs qui me blesseraient bien plus que celui-là...mais je les garde pour moi...on ne sait jamais, ça peut donner des idées ;-)))

Écrit par : Anaïde | 02/08/2004

lire... qualificatifs

Écrit par : Anaïde | 02/08/2004

C'était donc ça .... quelle salope je fais ;-)

très beau post .. très beau blog...

Écrit par : Absintheae | 02/08/2004

Merci à tous/toutes Pour les sourires que vous m’avez donné à la lecture de vos commentaires



Écrit par : Bad' | 03/08/2004

Bonjour les filles... Je pense qu'il y a plusieurs catégories de salopes et moi, les grosses salopes, j'm pas trop...par contre les ptites coquines un peu salopes là je fond. A ce sujet, sur mon blog, ma chronique d'ajd sera : coup de coeur ou une jolie coquine!

Écrit par : knps | 03/08/2004

Ah, La Salope !
La Salope... La salope, c'est un peu le monstre mythique de nos désirs modernes, c'est notre Siréne, notre Sorciere, ambigue, a la fois merveilleuse et maléfique...

Mais qu'est ce qu'une salope ?

Par définition, par consensus tacite dans les loges phallocratiques, la Salope est la fille qui aurait plus d'appétits sensuels que la plupart des mecs de son entourage et qui les assumerait avec la plus parfaite absence de contrainte morale, a la recherche de son plaisir.
Une salope n'aurait aucun mal a adopter les gestes et les postures qui feraient rougir ses amies. Elle met la main a la pâte (pour ne pas dire a la nouille), elle sait se servir divinement bien de ses dix doigts, de ses levres, de sa langue, de sa voix, de ses yeux, etc.

A ne pas confondre avec la Nymphomane, qui elle, ne retire pas vraiment de plaisir des jeux de l'amour, juste l'espoir que cette fois ci ca marche, la salope aime, la salope jouit pleinement, la salope assume et la salope en redemande, quitte a se passer de l'avis de son partenaire.

Toutes les femmes sont potentiellement des Salopes et la plupart le sont pendant une ou plusieures courtes périodes de leurs existence. Je ne connais aucune salope "définitive", mais toute femme digne de ce nom est passée par un grand moment super permissif ou elle s'autorisait a violer tous les tabous pour son propre plaisir.

Tous les hommes, moi le premier, désirent des salopes. Et paradoxalement, les salopes font peur a tous les hommes. Leur liberté, leur capacité a se soustraire en claquant des doigts a toute forme d'autorité, leur propention a aimer etre la salope de beaucoup plutot que d'un seul, toutes ces choses rendent la salope terrorisante.

De plus, il est a noter que 95% des hommes détestent les salopes, juste par ce qu'ils n'ont jamais réussi a s'en taper une, ou pour etre encore plus honnete, juste par ce qu'aucune d'entre elle ne s'est jamais intéressé a eux. Ceux qui ont subi ses ardeurs s'en souviennent comme d'un cataclysme heureux, un boulversement fantastique, une jouissance telle qu'elle n'aurait jamais du se terminer mais... une relation avec une salope ne dure pas. Au pire, elle se barre dans la meme nuit, au mieux, elle devient une épouse modèle, fidèle (et ennuyeuse) au bout de quelques années.

Et voila, les hommes qui n'ont pas eu de salopes les détestent, par ce qu'il n'ont pas réussi a les séduire, les hommes qui en ont eu les détestent aussi, par ce qu'elles on disparues. En fait les hommes détestent les salopes par ce qu'elles leur renvoient des raison de se détester eux-mêmes.

Les salopes en général sont intelligentes. L'intelligence est un outil puissant de libération de soi.

Les salopes ne sont pas forcément jolies, il est meme plus courant de trouver des salopes au physique assez banal parfois meme sous des déguisement tres classiques. Ne vous fiez pas au bimbos aguichantes et top fashionisées, pur fake. La vraie salope arrive sans crier gare, vous glisse une main dans la braguette pour vous dire bonjour, vous invite a un sabbat de chair et de plaisir et réajuste son voile de nonne ou sa jupe de collégienne apres vous avoir sussuré a l'oreille les plus excitantes obsénités.

La salope nous retourne dans notre propre jeu, nous, les mecs. Elle nous libère enfin du devoir de compétition, de l'obligation de l'initiative, de la lourde tache de devoir assumer, voir assurer.

Elle ne se couche pas sur le dos, la salope, elle ne réclame pas son plaisir, la salope, elle le prend, le prend et le reprend encore...

J'en ai connu qui m'ont laissé des souvenirs imprissables. Elles se sont rangées aujourd'hui, devenues des amies cheres et tendres, des modeles de vertu et de patience. Moi qui les ai connu sous un autre jour, plus sulfureux, je vois encore parfois briller une lueur coquine dans le fond de leur regard, et je me demande si leurs mecs savent a coté de quelle bête endormie ils s'allongent pour lire ou regarder la télé...

La salope est libre et fascinante... et les salauds feraient bien de lui reconnaitre ces attributs de sainteté plutot que de la condamner au nom d'une morale qui ne trouve sa source que dans la plus profondre frustration silencieuse de leurs gonades.

Bon, c'est pas tout ca, faut que je bosse...

Bisous a tous et a toutes.

Écrit par : Jorael | 03/08/2004

Jorael ou
" Au nom de toutes les salopes "

;~)))))))

(Merci de cette belle description)

Écrit par : Bad' | 03/08/2004

syndrome salaud-salope Moi je les trouves:

Exitant"e" si influencable
Passioné"e" si autiste
Malin"gne" si égoiste
Indépendant"e" si Maso
Flamboyant"e" si solitaire
Bandant"e" si en manque


Écrit par : little Wulf | 03/08/2004

Re Ben oui mais je pensais plutôt à des mots du style "mouillant", "couillu" c'est vrai que c'est pas du tout la même définition. Les mots qui qualifient les mecs n'ont pas ce petit quelque chose de sexuel que l'on retrouve dans le mot salope... ;-)

Écrit par : Neige | 03/08/2004

..... Jorael a la palme d'or de la plume sur le sujet.... :)))

Écrit par : movida | 04/08/2004

Ou... sans aucun espoir de faire aussi bien voire même mieux que ce formidable plaidoire de notre cher Jorale...

"La salope, c'est la nana que tout le monde désire se taper, que personne ne se tape, y compris toi"...

Écrit par : Mr P & Mr F | 06/08/2004

Comme le disait si bien Tryo, une femme qui aime les hommes est avant tout une femme.

Écrit par : Phil | 06/08/2004

... Je comprends mieux mes amies, tout d'un coup ! Ca fait plaisir une telle description de ces filles que les gens rejettent tant...
Bises

Écrit par : Iness | 06/08/2004

Les commentaires sont fermés.